Tatoue moi

Tatoue moi

Holà bella !

Vous êtes-vous déjà posé la question :  » Un tatouage pourquoi pas ? ». Non ? Vous avez peur de l’aiguille ? Du bruit ? Du sang ? Vous n’êtes pas assez patient, ou vous ne savez tout simplement pas avec quel motif ou mot tatouer votre corps ?

Certaines personnes ne franchirons jamais le cap, d’autres se poserons toujours la question. Pour moi, j’ai longtemps réfléchi sur l’inscription qui serait gravée à jamais sur ma peau. C’est le lendemain de mes 18 ans, que je suis allée, seule, me faire tatouer à Paris.

 

Mon premier :

J’ai pris mon courage à deux mains, j’ai pris le métro et je suis arrivée devant la boutique. Comme vous le savez, je ne suis pas forcément chanceuse à tous les coups. La boutique n’ouvre qu’à partir de 11h30 et il était 9h30… Je suis donc allée me poser à un café en attendant.

A l’ouverture, j’ai pu aller voir le tatoueur directement, lui expliquer mon projet et son emplacement. Il m’a évidemment conseillé, a préparé le modèle et nous sommes descendu. Un escalier en colimaçon donné sur une petite pièce étroite, éclairée par un néon assez agressif.

Il m’installe sur le matelas et branche son enceinte, d’où sort bruyamment une musique assez agressive. Ce n’est pas grave ça met dans l’ambiance ! J’étais enjouée mais aussi nerveuse et ça se ressentait. Il m’a dit « c’est bon respire ! Je sens ton cœur battre fort, t’inquiètes tu ne vas pas mourir ! ».

J’essaie de me détendre et il commence à tatouer. 15 minutes plus tard (oui j’ai pas commencé trop gros) il avait fini. Plié et emballé me voilà reparti. C’est à ce moment-là que je me suis dit, comment vais-je cacher mon art à mon père ? Bon c’était l’hiver, j’ai donc pu mettre des pulls et des t-shirts sans qu’il s’en rende compte.

Pour un premier tatouage l’expérience n’est pas traumatisante. Il faut penser à hydrater la semaine suivante parce que ça gratte un peu. En rentrant de mes vacances Parisienne et racontant tout à ma mère j’ai été obligée de lui avouer.  A la fin d’une conversation je lui ai dit  » Maman ça va peut-être te choquer mais je me suis fait tatouer » – (en même temps je tire un peu mon t-shirt pour lui montrer mon tatouage qui se trouve sous la clavicule).

Elle est restée sans voix et m’a dit « Je ne pensais pas que tu l’aurais fait, ça va c’est mignon, faut s’y habituer ». Je pensais qu’elle aurait eu une réaction un peu plus stricte mais bon maintenant c’est fait c’est fait hein.

Quand mon père l’a su, c’était une autre histoire…Une morale pendant 1 heure, mais bon comme à dit ma mère c’est fait c’est fait, je suis majeure je fais ce que je veux. Maintenant il est habitué, même s’il continue à me faire des blagues.

 

 

 

 

Mon deuxième :

Une fois qu’on s’est fait piqué on ne peut plus s’arrêter ! Mon deuxième tatouage, j’y ai réfléchit pendant longtemps puisque je me suis fait tatouer à 22 ans. Grâce à la participation de mes amis et de mon chéri, j’ai pu sauter une deuxième fois le pas. C’est à Nice, un tatoueur vraiment sympa et à l’écoute.

Bon il est vrai que je m’y suis reprise à trois fois pour le faire faire :

  1. La date correspond à mes dates d’examens de fin d’année
  2. Allergie au soleil
  3. Il est parti en vacances aux USA et ne s’était pas remis du décalage horaire, il a préféré déplacer

 

Après avoir enfin eu une date et y être allée avec mes deux meilleures amies, la troisième c’est la bonne et c’est avec mon chéri !

Je décide de me faire tatouer entre les seins, un motif. Doudou m’accompagne pour regarder. Tout d’un coup, je sens qu’Alex (mon tatoueur) n’est plus très attentif. C’est normal, il vient de comprendre que doudou ne se sent pas bien et qu’il risque de faire un malaise.

Doudou ne comprend pas, il n’a pas peur du sang, il trouve ça jolie comme technique de tatouage mais il a eu froid, puis chaud et soif. Bref presque dans les pommes le Doudou. Alex lui explique alors que comme c’est la première fois qu’il assiste à une séance de tatouage et que c’est ça moitié qui passe sous l’aiguille, peut être que la réaction humaine et non consciente fait que le corps à voulu protéger sa bien-aimée !

 

Bref me voila tatouée pour la deuxième fois ! Et comme on dit Jamais 2 sans trois !

 

XOXO

Rendez-vous sur Hellocoton !


3 thoughts on “Tatoue moi”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.